education-enfant-9-ans

Comment apprendre à votre enfant de 9 ans à être indépendant ?

Apprendre très tôt l’autonomie à un enfant est la condition pour qu’il devienne un adulte indépendant et responsable. Il acquiert un certain contrôle sur lui et sa vie. Vous êtes intéressé par la question et vous vous demandez certainement comment y arriver ? Votre enfant grandit, il a 9 ans et vous souhaitez ardemment qu’il soit plus autonome ? Pas de panique ! Découvrez quelques stratégies et astuces à mettre en pratique pour apprendre à votre enfant de 9 ans à être indépendant. 

Encouragez-le souvent

Montrez à votre enfant que vous avez confiance en lui. Dites-lui qu’il est capable de réaliser ce que vous lui avez confié comme mission. Lorsqu’il réussit, n’hésitez pas à le lui faire remarquer et à le féliciter. Dans le cas contraire, expliquez-lui qu’il est en apprentissage et que la prochaine fois il fera mieux. 

Vous pouvez relever certaines actions qu’il a quand même réussi à faire dans le processus. Expliquez-lui que l’échec n’est pas une fatalité, mais surtout un moyen de savoir que la stratégie utilisée n’est pas la bonne. Encouragez-le à recommencer sans peur. Vos mots l’aideront à avancer parce qu’il a confiance en vous. 

Confiez-lui des tâches domestiques

L’autonomie d’un enfant touche plusieurs domaines de la vie. Chaque enfant étant différent, certains ont plus de facilité à développer des capacités plus rapidement que d’autres. Il est donc important que le parent puisse l’impliquer dans tous les domaines.

N’hésitez donc pas à lui confier des tâches domestiques. L’impliquer l’aidera à faire face à des responsabilités. Il s’agira de petites missions simples. Votre enfant de 9 ans peut aisément débarrasser la table, ranger les ustensiles de cuisine, plier les vêtements, etc.

Vous pouvez également le motiver à s’engager dans tout ce qui le concerne directement. Il pourra donc ranger ses effets dans son sac, ses vêtements dans sa commode, et se laver tout seul si ce n’est pas encore le cas.

Il aura bien évidemment besoin de supervision pour certaines tâches, mais peu à peu il fera mieux et n’aura plus besoin de votre aide. Néanmoins, il est utile de savoir quelle tâche lui confier en fonction de son âge. Il ne sert à rien d’être trop exigeant envers votre enfant.

Passez en revue ses réussites 

Une belle façon pour votre enfant de développer la confiance est de lui montrer ses réussites. En cas de doute et de peur à réaliser une mission, rappelez-lui tout ce qu’il a su bien faire. Pourquoi ne pas mettre en place une routine journalière pour faire le bilan de ses réussites ?

Avant d’aller au lit les soirs, votre enfant peut noter dans « son journal » ses défis remportés. Il a pu ranger sa chambre convenablement et dresser son lit ? Il a pu finir ses devoirs comme convenu ? Tout est bon à noter. Au fil du temps, il développera une bonne confiance en lui.

Stimulez sa curiosité et sa créativité

Ne freinez pas votre enfant dans sa quête de découverte. Permettez-lui d’explorer les domaines qui attisent son intérêt. Laissez-le faire preuve de curiosité. Proposez-lui d’essayer des activités qu’il ne connaît pas et de se faire son propre avis.

Pour stimuler sa créativité, il peut se rendre dans des ateliers créatifs. Il peut faire de la peinture, du dessin ou apprendre à jouer des instruments de musique comme le piano, la guitare, etc.

Laissez votre enfant faire ses propres choix

Laissez votre enfant faire ses propres choix. Néanmoins, expliquez-lui que toute action à des conséquences positives comme négatives qu’il devra assumer. Quand vous allez faire du shopping, commencez par le laisser choisir ses vêtements, ses chaussures, etc. 

À la bibliothèque, c’est à lui de choisir les livres qu’il a envie de lire. Dans les lieux de distraction, il peut décider des activités à faire. N’imposez donc pas vos choix à votre bout de chou.

N’oubliez pas que votre enfant est une personne à part entière avec ses goûts et ses préférences. Lui laisser la possibilité de décider est un pas vers son autonomie.

Apprenez-lui à faire face aux conflits et à les régler

Tout le monde est amené à vivre des malentendus avec l’entourage. Il est toujours mieux de laisser votre enfant gérer ses conflits à un certain âge. S’il a une mésentente avec un autre gamin, donnez-lui l’opportunité de régler la situation, mais en les supervisant.

Donnez-lui l’opportunité de s’exprimer et de dire ce qu’il ressent. Incitez-le à en parler calmement avec l’autre enfant afin qu’ils se comprennent. Poussez votre enfant à réfléchir et à trouver une solution.

enfant 9 ans

Montrez-lui le chemin 

Tout est apprentissage alors, ne rechignez pas à montrer à votre enfant la méthode pour réaliser une tâche. Évitez de tout faire à sa place, car cela ne l’aidera pas à être indépendant.

Montrez-lui comment on plie le linge, comment balayer, passer la serpillère, etc. Ces actes ont l’air simple chez vous, car ils sont devenus un automatisme à force d’habitude. Par contre, pour un enfant, c’est bien plus complexe. En répétant, il deviendra avec le temps tout aussi performant.

En sommes, l’apprentissage de l’autonomie prend du temps, soyez donc bienveillant et patient avec votre enfant. Surtout, confiez-lui des tâches qui correspondent à son âge.

N’oubliez surtout pas que chaque enfant est unique et évolue à son rythme. Cependant, si vous êtes inquiet parce que vous pensez qu’il a du retard, n’hésitez pas à consulter un médecin expert du développement chez l’enfant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.