recherche de stage

Ce qu’il faut savoir avant de commencer sa recherche de stage !

C’est quoi un bon stage ?

Reconnaître un bon stage, pour un étudiant, c’est reconnaître une opportunité de progresser dans ses ambitions professionnelles mais également personnelles. S’il n’y a pas un tel alignement alors nous pouvons dire raisonnablement qu’il s’agit là d’un stage ordinaire qui a toutefois l’avantage de remplir l’essentiel, à savoir avoir un stage pour valider son année.

Quelles sont les stratégies à mettre en place pour trouver un stage de rêve ?

Trouver son stage de rêve, c’est avant tout savoir ce dont nous rêvons ou à défaut, savoir ce que nous ne rêvons pas. Une fois cet exercice réalisé, trouver son stage de rêve c’est agir à deux niveaux : au niveau de vos candidatures et au niveau de vos contacts.

Vos candidatures doivent être ciblées et enrichies par les informations contenues non seulement dans les annonces mais également sur le web tant au niveau de la société que des missions à remplir.

Il vous faudra agir de la même manière auprès de vos contacts ou bien de personnes qui pourraient faire progresser votre démarche. Il peut s’agir du précédent stagiaire qui vous donnera de précieux conseils sur l’entreprise en passant par un recruteur qui pourrait gracieusement relire votre CV et lettre de motivation pour vous faire des recommandations.

Quels sont les caractéristiques du bon stagiaire ? Qu’est-ce que les RH attendent d’un stagiaire ?

Ce qu’attendent les RH c’est avant tout une personnalité. Il ne faut pas croire que l’attente est au niveau de l’expérience ou des compétences. Alors, un bon stagiaire c’est quelqu’un qui peut apporter un regard extérieur et qui sache également l’exprimer clairement. Alors par sa position, il est en mesure de poser des questions sur des fonctionnements d’entreprise, questionnement mène régulièrement à les repenser. C’est là aussi que situe l’intérêt d’un stage et par extension, du rapport de stage qui devient un vrai tremplin à l’emploi. C’est l’exemple de Pierre qui va apporter son goût pour les réseaux sociaux à ses missions de commercial et amener des perspectives de ‘social selling’ à son entreprise.

Quel est l’enjeu du 1er stage ? Peut-on prendre des risques ?

A moins d’avoir clairement identifier son projet professionnel, le 1er stage ne doit pas forcément servir une future spécialisation. Le 1er stage doit permettre à l’étudiant de valider ses aspirations ainsi que ses intuitions sur son avenir. Alors, il devient davantage une expérimentation qu’une expérience pour l’étudiant.

La prise de risque est finalement relative pour celui-ci. L’essentiel est de pouvoir ensuite argumenter son choix face à un futur recruteur. Ce dernier, cependant, sera davantage attentif à votre dernière expérience en stage.

Quels sont les secteurs qui embauchent le plus de stagiaires ?

Les secteurs qui animeront encore les saisons des stages seront le secteur bancaire, le secteur industriel et puis, plus qu’un secteur, il ne faut pas oublier l’engouement pour les start-ups qui vont continuer d’embaucher des stagiaires cette année et ce, tous secteurs confondus.

Quels sont les secteurs oubliés par les stagiaires qui offrent de belles opportunités ? (Secteur de l’industrie, de l’automobile …)

Le secteur de la sécurité informatique, qui n’est pas forcément un secteur ‘sexy’ proposera de belles perspectives que soient pour les développeurs informatiques mais également pour les profils marketing/communication/commerce.

La préoccupation de plus en plus prégnante de la sécurité des données a fait émerger une multiplication des solutions qui chercheront à se positionner sur le marché.

En France, comment choisir entre une PME et un grand groupe ?

Nous voilà à arbitrer de nouveau entre expérimentation et spécialisation. Travailler au sein d’une PME a des avantages différents d’un grand groupe. Il revient à l’étudiant de faire le point sur son projet professionnel et savoir s’il a le goût à la pluridisciplinarité, au sein d’une structure souvent agile ou bien s’il préfère les environnements structurés avec des activités structurées.

En définitive, il n’y a pas de bons ou de mauvais choix, seulement un choix que vous serez en mesure d’assumer et de développer si des recruteurs vous interrogent sur celui-ci.

A quel point cette décision diffère selon le moment de ses études (1er stage, césure, stage de fin d’études…) ?

L’évolution de cette décision doit être guidée par une seule finalité, permettre la transition la plus naturelle possible entre le statut de stagiaire à celui de professionnel. Il est important d’arriver au stage de fin d’études avec l’intention de poursuivre dans le même environnement de travail. Les stages précédents ayant permis d’affiner ses attentes voire ses exigences.

Comment choisir la localisation de son stage ? (Paris, régions, quelles villes les plus dynamiques ?

Outre Paris et sa région, qui, économiquement est une région très active, il ne faut pas oublier pour autant les aires urbaines comme celles de Lyon, de Lille ainsi que l’épine Bordeaux-Toulouse-Montpellier, qui ont profité depuis quelques années d’un regain de dynamisme.

1 réflexion sur “Ce qu’il faut savoir avant de commencer sa recherche de stage !”

  1. Ping : Et avec votre cocktail, vous prendrez un emploi ou un stage ? | Mineurs.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *