enfant-alimentation-calcul-imc

Enfant et perte de poids : comment faire ?

Les taux d’obésité chez les enfants sont en hausse. Il n’existe pas de méthode simple et rapide pour aider votre enfant à perdre du poids. Cela nécessite des modifications à long terme du mode de vie et des habitudes alimentaires, qui doivent être intégrées dans la structure familiale, mais c’est possible. Continuez la lecture de notre article pour découvrir tous les conseils et astuces pour y arriver !

Fixez des objectifs réalistes à votre enfant

Comme les enfants sont encore en pleine croissance, il est peut-être préférable de les aider à maintenir leur poids plutôt qu’à en perdre. Comme votre enfant grandit sans prendre de poids, il deviendra naturellement plus mince. Pour les enfants en surpoids ou obèses, une perte de poids d’un kilo par semaine est un bon objectif. Plus l’objectif est réalisable, plus il y a de chances que votre enfant puisse vivre avec ces modifications à vie. Emmenez votre enfant chez le médecin toutes les deux semaines pour un contrôle du poids et des analyses sanguines également, si nécessaire. Évitez les pesées quotidiennes à la maison, car de petites fluctuations de poids peuvent causer un stress supplémentaire à l’enfant.

Encouragez l’exercice physique

Tout type d’activité aérobique aidera votre enfant à dépenser des calories. La marche, le jogging, le vélo et le patin à roulettes sont tous d’excellents moyens de brûler des calories. Vous devez également encourager votre enfant à rester actif d’autres manières, par exemple en empruntant les escaliers plutôt que l’ascenseur ou en marchant plutôt qu’en conduisant chez un ami ou au magasin du coin. Un système de récompense peut également aider à motiver votre enfant à suivre son régime. Par exemple, si votre enfant boit de l’eau au lieu de sodas pendant une semaine, récompensez-le avec une activité favorite ou un petit jouet. Ne récompensez pas votre enfant avec de la nourriture.

Changez les habitudes alimentaires de votre famille

Encouragez votre enfant à ne manger que lorsqu’il a faim et non comme une activité. Servez les repas familiaux uniquement dans la cuisine ou la salle à manger, sans autres distractions comme la télévision ou le téléphone. Si votre enfant mange en regardant la télévision, il risque de ne pas se rendre compte de la quantité de nourriture qu’il consomme et de finir par trop manger. Il est important que toute votre famille change sa façon de manger pour aider votre enfant. Veillez à ne pas conserver beaucoup d’aliments vides à la maison. Gardez des bâtonnets de carotte et de céleri coupés ainsi que des fruits à portée de main. Préparez des repas sains et pauvres en matières grasses pour tous les membres de votre foyer. Et surtout, soutenez votre enfant et donnez-lui beaucoup d’encouragements.

enfant-et-alimentation

Choisissez des aliments sains et nutritifs

Encouragez votre enfant à prendre trois petits repas et deux petites collations par jour afin qu’il ne reste pas longtemps sur sa faim, ce qui peut l’amener à faire des excès. Proposez-lui de nombreux fruits et légumes et encouragez-le à boire de l’eau. Une orange est non seulement moins calorique qu’un verre de jus d’orange mais elle contient aussi des fibres qui peuvent aider votre enfant à se sentir plus rassasié. Proposez-lui des aliments à faible teneur en matières grasses comme du lait écrémé et des yaourts ou fromages allégés. Les collations faibles en gras comme le maïs soufflé ou les bretzels sont de meilleurs choix que les gâteaux et les biscuits.

Si vous vous êtes déjà demandé : »comment baisser son imc » en pensant à votre enfant, ces conseils vous ont sûrement été bénéfiques. Si vous souhaitez en savoir plus sur l’indicateur de l’IMC, ses bénéfices et comment l’utiliser, n’hésitez pas à vous rendre sur la page dédiée de parents.fr, un magazine en ligne spécialisé dans la parentalité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.