congestion nasale bébé

La congestion nasale et la couleur du mucus de bébé

Les nouveau-nés et les bébés sont très souvent sujets à la congestion nasale, donnant parfois l’impression de respirer laborieusement ou et de vivre au quotidien avec un certain inconfort qui les rend particulièrement irritable. Qu’il s’agisse d’un rhume, d’allergies, d’un air de mauvaise qualité ou d’une pathologie qui nécessite l’avis d’un médecin, la congestion nasale de l’enfant mérite votre attention, même si elle est dans l’écrasante majorité des cas bénigne.

La congestion nasale chez le nouveau-né et le bébé de plus de 3 mois

La congestion nasale doit attirer l’attention des parents dont l’enfant a moins de trois mois. Un nez bouché ou un rhume chez le nouveau-né peut s’aggraver en raison de la faiblesse de son système immunitaire. Prenez rendez-vous chez le pédiatre dès que vous détectez ce problème.

Chez les enfants de plus de trois mois, le nez bouché et/ou qui coule n’est pas aussi problématique. Il suffira d’utiliser un mouche-bébé adapté pour remédier au problème dans la majorité des cas, car les voies aériennes supérieures du jeune enfant sont courtes. Visitez mouche-bebe.net pour un guide exhaustif sur les mouches bébé. Il existe plus de 200 virus du rhume différents, et votre bébé n’est pas immunisé contre ce vaste spectre tant qu’il ne les a pas quasiment tous attrapés.

L’adulte moyen a entre deux et quatre rhumes par an. Imaginez le nombre de rhumes que votre bébé peut développer ! Un nez qui coule n’est pas forcément le symptôme d’un rhume. Il peut s’agir d’une réaction au froid, avec un mucus qui garde le nez humide et exempt de particules. Seulement voilà : il peut arriver que le mucus qui s’écoule du nez de bébé affiche des couleurs plus ou moins inquiétantes. Voici leurs significations et là encore, vous allez voir qu’il n’y a pas lieu de paniquer.

Les couleurs que peut prendre le mucus de bébé

Le mucus transparent

C’est le type de mucus le plus courant. Il ne doit pas être un motif d’inquiétude. C’est sans doute du mucus de protection qui vient enlever naturellement les particules du nez de bébé et les éloigner ainsi de ses poumons. Le mucus clair peut également renvoyer à un problème d’allergie, une réaction à l’air froid ou sec ou encore à un rhume au premier stade.

Le mucus blanc

Le mucus de couleur blanche est plus fréquent chez les bébés de plus d’un an. La couleur blanche vient de la consommation des produits laitiers. Le mucus blanc peut être un signe d’une légère déshydratation mais là encore, il n’y a pas lieu de s’inquiéter.

Le mucus jaune clair

Le mucus jaunit lorsqu’il reste dans le nez ou les sinus de bébé pendant un certain temps. Il s’agit le plus souvent d’une infection des sinus. Si ce mucus persiste pendant plus de deux semaines, pensez à rendre visite à votre pédiatre pour éviter que l’infection des sinus ne se développe.

Le mucus jaune vif

Si le mucus jaune clair de bébé se transforme en mucus jaune vif, prenez rendez-vous avec votre pédiatre. Cette couleur signifie que l’infection des sinus est bien installée.

Le mucus vert

Cette couleur peut impressionner, mais elle peut simplement indiquer que l’infection des sinus est sur la voie de la guérison. Si bébé a l’habitude d’avoir du mucus vert au réveil, cela indique que les bactéries s’accumulent dans ses voies nasales pendant son sommeil. Pensez donc à revoir les conditions d’hygiène de sa chambre : ménage, aération et ensoleillement. Toutefois, si votre bébé a de la morve verte toute la journée pendant plusieurs jours, vous devez prendre rendez-vous avec votre pédiatre.

Le mucus orange, rouge ou brun

Des couleurs allant du rouge vif à l’orange et au marron indiquent la présence de sang dans le mucus de l’enfant. Le marron indique que le sang est « ancien », tandis que le rouge vif indique un sang « neuf ». Le nez de l’enfant comme de l’adulte peut parfaitement saigner sans cause précise. En hiver, ou par temps sec, les voies nasales sont irritées et peuvent saigner. Il n’y a pas lieu de s’inquiéter si cette couleur est très occasionnelle et disparaît au bout d’un jour. Autrement, prenez rendez-vous avec votre pédiatre.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *