Baby foot : comment y jouer dans les règles de l’art ?

Convivial et facile à jouer, le baby foot est un jeu idéal pour les activités entre amis ou en famille. Il est difficile de déterminer concrètement son origine. Néanmoins, une chose est sûre, même s’il reprend les principes du football, ce jeu possède tout un univers qui lui est propre. Règles spécifiques, aspect esthétique et même championnat pour les meilleurs joueurs, le baby foot est un jeu à part entière possédant même son propre lexique. Nous vous invitons à découvrir à travers cet article comment y jouer dans les règles de l’art.

Le choix de la table de baby foot

Bon nombre de personnes se demandent quel type de baby foot choisir. Que vous soyez à la recherche d’un baby foot vintage ou d’un modèle plus moderne, voici les questions à vous poser.

Baby foot pour adulte ou pour enfant ?

En général, l’âge idéal pour commencer à jouer au baby foot se situe entre 9 et 10 ans. Il est donc primordial de distinguer un vrai baby foot de style bar (jouable à partir de l’âge mentionné précédemment) et un jouet destiné aux plus jeunes. Ces produits sont totalement différents. Un baby foot pour enfant sera de taille réduite, est bien plus bas afin qu’il puisse facilement manier les barres. Ainsi, si vous voulez acheter une table de baby foot pour vous et vos enfants, il faudra faire votre choix en conséquence.

Niveau amateur ou professionnel ?

Vous pouvez jouer au baby foot, que ce soit en famille ou entre amis. En effet, il s‘agit d’un jeu de loisir, de convivialité et de plaisir très apprécié des Français. Les amateurs choisissent souvent leur baby foot suivant son aspect esthétique. En revanche, les professionnels se tournent davantage vers les baby foot de compétition. Ces derniers sont équipés de vérins permettant à la table d’être à niveau, en fonction de la hauteur souhaitée.

choisir la table de babyfoot

Baby foot intérieur ou extérieur ?

Toutes les marques françaises proposent des baby foot d’intérieur. Notez qu’il existe même des modèles sous forme de mange-debout si vous prévoyez une installation dans votre salon. Cependant, cette option proposée par certains fabricants est souvent onéreuse.

Vous pouvez visiter les sites officiels des marques spécialisées si vous êtes à la recherche d’un baby foot d’extérieur de qualité. Il est réalisé à base de bois imputrescible. En effet, ce matériau offre une grande résistance aux intempéries.

Baby foot : les règles officielles du jeu

Pour passer de bons moments en jouant au baby foot, il est nécessaire de respecter les règles du jeu.

L’engagement au baby foot

Au début de la partie, il est nécessaire de déterminer qui va commencer. La manière la plus courante est de procéder à un tirage au sort qui pourra prendre l’aspect d’un jeté de pièce à pile ou face. Cependant, d’autres suggestions de tirage au sort sont également envisageables.

Une fois le gagnant défini, on procède à l’engagement. Ce dernier se fait au niveau des demis en arrêtant la balle sous les pieds du joueur central. Si l’engagement se fait à la suite d’un but, le joueur qui a marqué est celui qui bénéficie de l’engagement. Il lui incombe donc de poser la balle sous ses demis.

La remise en jeu

Dans le cas où la balle sort du terrain de jeu, on attribue celle-ci aux arrières de l’équipe qui n’était pas en possession de la balle qui est sortie. À titre d’exemple, un attaquant rouge, un défenseur rouge ou un milieu de terrain rouge peut frapper la balle et la faire sortir. Dans ce cas, elle est remise en jeu aux arrières bleus.

La balle peut également être bloquée entre deux barres à un point mort où il est impossible de l’atteindre. À cet effet, elle est remise aux arrières du camp où la balle se trouve. Si la balle est bloquée entre les milieux, elle est redonnée au dernier joueur ayant reçu l’engagement.

Les pissettes au baby foot

Les ailiers avant (les attaquants des extrémités) sont autorisés à tirer en diagonale. C’est notamment le cas lorsque les défenseurs et le gardien de but sont poussés (ou tirés) à fond vers la gauche ou la droite.

Les reprises au baby foot

Il est possible de procéder aux reprises, tout aussi bien en double qu’en simple. En effet, vous pouvez dévier une balle qui arrive des demis ou des arrières. Lorsque vous la bloquez, la frappez et que vous marquez, le but sera valable. Il n’est donc pas nécessaire d’attendre que votre adversaire soit prêt pour continuer votre jeu et tirer au but.

Cela s’applique également si la balle rebondit après avoir touché un mur du terrain. Dans ce cas, vous pouvez frapper la balle immédiatement. Le tir ne sera pas considéré comme une reprise. En résumé, la reprise n’existe pas et toute frappe est acceptée, avec ou sans contrôle de la balle.

Les roulettes au baby foot

Dans ce jeu, la roulette est autorisée sous certaines conditions. Vous n’êtes autorisé à réaliser qu’un tour avant et non après la frappe de la balle. Néanmoins, vous pouvez faire une rotation de 350° avant de toucher la balle et 350° après la frappe. Dans ce cas, le tir sera autorisé même si votre joueur a fait 700° de rotation. Vous pouvez ainsi réaliser des « snake shots ».

règles du jeu babyfoot

La gamelle au baby foot

La gamelle désigne un but au cours duquel la balle est entrée dans la cage, a tapé le fond et est ressortie. Dans cette situation, le soi-disant « but » a la même valeur qu’un but normal. Suite à cela, vous pouvez procéder au réengagement aux demis comme dans le cas d’un but classique. Aucun point n’est enlevé et il n’y a pas de double point non plus.

Le changement de position

Notez qu’il est possible de changer de position lors de l’engagement si vous jouez à deux contre deux. Cela vous permet d’échanger vos rôles en passant d’attaquant à défenseur, et vice-versa.

Les demis au baby foot

Les buts marqués depuis les demis sont tout à fait valables et comptent pour un point. L’autre équipe a le droit de bouger les demis comme les autres joueurs lorsque les arrières d’une équipe dégagent la balle. Toutes les techniques de jeu telles que les « râteaux », les « sacs » ou encore les « brailles » sont autorisées. Ils ne constituent pas non plus des fautes de jeu. Vous pouvez également dévier la balle de votre adversaire avec les demis.

Quelques astuces de jeu au baby foot

Que ce soit durant une fête ou une quelconque occasion, jouer au baby foot est une activité qui plaît à bon nombre de personnes. L’objectif est de gagner la partie, comme dans n’importe quel jeu. À cet effet, voici quelques astuces pour vous améliorer et augmenter vos chances de remporter la partie :

  • la passe : faire une passe constitue une méthode que vous devez maîtriser pour faire circuler la balle des défenseurs aux attaquants,
  • la passe latérale : lorsque la balle est à l’avant, évitez de tirer directement. Surprenez votre adversaire en effectuant une passe latérale ou une passe sur la même ligne avant de tirer,
  • la passe brossée : les joueurs des demis sont penchés en avant ou en arrière. Ils effleurent la balle pour se la passer entre eux en attendant qu’un joueur des demis adverses laisse une occasion de faire une passe aux attaquants,
  • la passe tic-tac : cette passe reprend le principe de la passe brossée. Cependant, ici, les joueurs restent droits (et non penchés) et les passes sont beaucoup plus rapides.

Vous entraîner régulièrement est également un bon moyen pour améliorer votre jeu. Vous pourrez ainsi garder le ballon plus longtemps et éviter que votre adversaire l’intercepte comme dans le jeu du ballon intercepté.

Le choix du baby foot dépend notamment du niveau des joueurs et de l’endroit où l’installer. Les règles officielles du jeu sont nombreuses. Vous devez les respecter pour profiter pleinement de vos moments de détente et d’amusement. Puisque le but est de marquer tous les points en premier, prenez connaissance des petites astuces qui permettent d’y parvenir. Veillez à les appliquer et vous serez un vrai pro de ce jeu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.