creche-enfant-securite

Les principales règles de sécurité à la crèche



Quand on garde un enfant, il vaut mieux en faire trop que pas assez lorsqu’il s’agit de sécurité. Pour les mamans et les papas qui mettent leurs enfants à la crèche, l’inquiétude est plus grande, surtout s’il s’agit du premier enfant. Pourtant, dans ces établissements, plusieurs règles sont instaurées afin que tous les enfants soient en sécurité et bien gardés. Si vous êtes parents et que vous vous demandez quelles sont les règles de base dans les établissements de garde, poursuivez votre lecture. 

Pas de produits dangereux au sein de l’établissement 

Bien évidemment, cette règle est valable aussi bien à la maison qu’à la crèche. Les produits dangereux doivent être éloignés le plus possible de la zone où les enfants sont gardés. Sont classés comme objets dangereux : les ciseaux, la colle, les punaises et tout ce qui est pointu tels qu’un mobilier mural, une étagère haute, etc. Pour l’espace de jeu des enfants, il vaut mieux avoir une pièce épurée.

Dans toute la France et principalement les grandes villes comme Lyon, le respect des règles dans les établissements de garde d’enfants est systématiquement vérifié. Et tous les concernés peuvent procéder à cette vérification : la direction de l’enseigne, les parents mais également les autorités. En optant pour une creche lyon haut de gamme, soyez assuré que vos enfants sont gardés en toute sûreté. 

L’établissement tout entier doit être aménagé en fonction des besoins des enfants 

L’aménagement est également important lorsqu’il est question de sécurité. À partir de dix-huit mois, un enfant ressent le besoin d’explorer le milieu qui l’entoure. Là-dessus, il est impossible pour les gardiennes de maintenir tous les enfants en place. Les petits vont vouloir aller dans les autres pièces. Ils vont également vouloir découvrir la cour, les autres bureaux, etc. Pour éloigner tout danger, il vaut mieux que tout l’établissement respecte les mesures de sécurité. Là-dessus, il faut privilégier un décor épuré dans toutes les salles. Ne gardez que les mobiliers essentiels. Et ce, pour que les enfants puissent circuler librement sans risquer de se heurter à quelque chose.

Aussi, il est préférable de remplacer les objets, jouets, mobiliers qui ne sont plus en bon état.  Avoir des mobiliers sécuritaires et robustes est essentiel pour éviter tout accident. Pour la disposition des meubles, il faut faire en sorte qu’il n’y ait aucun recoin où un enfant peut se cacher et être hors de la vue des surveillants. 

Le nettoyage et la désinfection des lieux doit se faire régulièrement 

Toutes les classes doivent être propres et désinfectées. Qui dit sécurité dit également santé. Et pour éviter les maladies et les infections virales, qui sont fréquentes chez les jeunes enfants, il faut prendre le temps de désinfecter régulièrement les lieux.

En veillant au respect des normes en matière d’hygiène, les risques d’attraper les maladies infantiles sont réduits. Les employés de la crèche doivent nettoyer tout l’établissement, deux ou trois fois par semaine. Et ce, pour éviter que les germes ne viennent se nicher dans les coins de la maison. Pour les jouets, ils sont lavés, désinfectés tous les jours après utilisation. 

L’utilité des plans d’urgence 

La mise en place de toutes les règles de sécurité n’exclut pas l’établissement d’un plan d’urgence. En effet, les plans d’urgence sont nécessaires pour apprendre aux tout-petits à agir correctement en cas d’incendie ou en cas de sinistres. Et même si en crèche, les plus grands n’ont que deux ou trois ans, il est impératif que les enfants et les employés de la crèche effectuent des exercices. C’est juste à titre préventif. 

Les règles concernant la supervision 

Les enfants peuvent être facilement distraits et attirés par quelque chose. Par conséquent, des règles strictes régissent la supervision des petits durant les heures où ils sont gardés à la crèche. Tous les enfants ne doivent pas quitter la salle de garde sauf en compagnie d’un adulte superviseur, c’est-à-dire une personne qui fait partie du personnel de la crèche.

Les auxiliaires doivent compter les enfants régulièrement au cours de la journée. Et ce, pour vérifier que personne ne manque à l’appel. La surveillance permanente est nécessaire pour éviter les conflits entre les enfants mais également pour s’assurer de leur sécurité. 

La communication entre les parents et les employés de la crèche 

Quand deux personnes s’alternent pour s’occuper d’un enfant, il est impératif que ces dernières se fassent une passation. C’est également la même chose pour les parents et les employés de la crèche. La mise en place d’une communication fluide et ouverte est très importante pour que les deux parties puissent être sur le même pied d’information. Alors, quand les parents ramènent leur petit à la crèche, ils doivent donner toutes les informations que les auxiliaires sont tenus de savoir. De même, quand les parents viennent chercher leur enfant, les auxiliaires doivent faire pareil.

Des formations pour rassurer les parents et les employés

À Lyon, les établissements de garde confèrent des formations aux employés et aux parents sur les réglementations en matière de sécurité de l’enfant. Et ce, pour que tout le monde puisse se sentir rassurer et savoir ce qu’il doit faire. En inscrivant votre enfant dans une creche lyon haut de gamme, la sécurité de votre enfant est garantie. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *