Pipi au lit : comment aider votre enfant à s’en sortir ?



Faire pipi au lit, tous les enfants passent par cette étape. En qualité de mère, il est important de procéder avec tact pour que l’enfant ne subisse pas trop de stress. Cela passe avant tout par la compréhension de son processus de croissance. Il me plaît de partager avec vous, un certain nombre d’astuces qui pourront aider votre bout de chou à s’en sortir. 

À quel âge les enfants font-ils pipi au lit ? 

À un certain âge, faire pipi au lit est considéré comme un phénomène naturel chez les enfants. 49 % des enfants concernés ont un âge compris entre 3 et 4 ans. Par contre, 15 % ont entre 5 et 7 ans. Lorsque cette période est mal gérée, les enfants en souffrent beaucoup. Raison pour laquelle les parents ont un rôle crucial à jouer dans le processus qui leur permettra d’arrêter. Par ailleurs, passé ces tranches d’âge, faire pipi au lit devient un mal à guérir. 

Comment passe-t-on du naturel à la maladie ? 

Déjà à cinq ans, si votre enfant continue de se soulager au lit, vous devez commencer à vous inquiéter. Il est possible qu’il souffre de ce qu’on appelle « l’énurésie nocturne ». Une trop grande production d’urine, une vessie trop petite ou le fait d’avoir un sommeil trop profond peuvent en être les causes. En tant que parent, vous avez pour obligation de le surveiller puisque son incontinence peut également se manifester en pleine journée. 

Après un arrêt momentané de cette incontinence, on peut assister à une rechute appelée « énurésie secondaire ». Dans ce cas de figure, l’enfant replonge pour l’une ou plusieurs des raisons suivantes :

  • malformation de la vessie ;
  • divorce des parents (cause psychologique) ;
  • sommeil trop profond ;
  • mauvais fonctionnement de la vessie. 

Trouver une solution sans top tarder s’impose donc. 

Quelles sont les solutions qui marchent ? 

Sur le plan psychologique, il est conseillé d’en discuter avec l’enfant. Bien que l’exercice soit difficile pour ce dernier, c’est un pas vers la guérison qu’il faudra faire. Pour ce faire, créer un climat de confiance entre l’enfant et vous est la première chose à faire. Consulter un médecin s’impose cependant lorsque son âge est avancé. De 13 à 15 ans en l’occurrence.

Ajouté à cela, vous pouvez adopter des pratiques simples qui l’aideront également. Il s’agit entre autres d’éviter les boissons sucrées, surtout à la fin de la journée. Laisser tomber tout liquide contenant de la caféine (Coca-Cola, café, etc.). Je vous recommande aussi de mettre des alèses jetables sur son matelas ou lui acheter des sous-vêtements absorbants.  

Les fuites urinaires chez l’adulte, est-ce possible ? 

Il n’y a pas que les enfants qui souffrent de ce mal. Les solutions existent tout de même et permettent de remédier à cela. Entre autres idées, le change complet est particulièrement connu pour son efficacité. 

Voilà un tour d’horizon sur le phénomène « pipi au lit » qui vous aidera à venir en aide convenablement à vos enfants durant cette période de leur vie. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *