Rentrée scolaire : comment choisir une calculatrice scientifique ?

La calculatrice scientifique est un outil incontournable pour les élèves du collège et lycée. Ainsi, pour votre enfant qui entre au collège à la rentrée scolaire, il faudra changer sa petite calculette basique en une plus performante. Afin de trouver le bon matériel pour votre enfant, voici des conseils pratiques pour choisir une calculatrice scientifique.

Quel type de calculatrice pour quelle filière ?

Le niveau de votre enfant monte d’un cran dès son entrée au collège et il aura d’un outil plus sophistiqué pour effectuer ses calculs. À partir de la 6e, les fonctions mathématiques, trigonométriques, statistiques et les calculs algébriques viennent d’ajouter au programme : votre enfant devra donc utiliser une calculatrice scientifique adaptée pour l’ensemble des filières du collège. Dès son entrée première, il devra choisir son outil en fonction de sa filière. Les élèves en section scientifique ont par exemple des besoins différents de ceux des apprenants en section littéraire.

La calculatrice pour les filières littéraires

En classe de première, votre lycéen peut ne plus avoir des cours de mathématiques ou de sciences au programme. Dans ce cas, il n’est pas nécessaire d’investir pour une machine avec des fonctions trop avancées. Votre enfant pourra certainement se contenter d’un modèle graphique assez simple.

La calculatrice idéale pour les filières scientifiques

Le choix de la calculatrice est d’une importance capitale pour les lycéens qui optent pour des spécialités scientifiques ou économiques. Si les maths, la physique ou l’économie sont au programme, une calculatrice graphique sera indispensable pour ces derniers. Encore plus élaborée que celle utilisée au collège, cette dernière possède une mémoire plus conséquente qu’un modèle scientifique. Avec ce type de matériel, votre enfant pourra réaliser des équations graphiques, gérer les logarithmes et mémoriser des fonctions.

calculatrice scientifique rentrée scolaire

Certaines calculatrices sont programmables et intègrent des fonctions plus poussées que les modèles graphiques. Elles sont utiles pour écrire et sauvegarder une multitude de programmes, afin de faciliter la résolution de problèmes complexes. Cependant, pour être autorisées lors des examens comme le baccalauréat ou le BTS, elles doivent intégrer un mode particulier. Les candidats devront donc avoir des appareils avec mode examen intégré.

Comparez les marques et les avis

Il existe sur le marché une multitude de marques de calculatrices scientifiques dont les plus connues sont Casio, Texas Instruments et Numworks. Ces trois différentes marques proposent des machines qui intègrent l’application Python, un langage enseigné aux élèves du lycée pour les initier à la programmation. En effet, ce langage permet à l’utilisateur de faire des calculs scientifiques comme la notation avec racines et les fractions. Il pourra aussi faire des calculs matriciels, des statistiques, des suites et résoudre des systèmes d’équations, mais aussi des régressions.

La calculatrice graphique Python Numworks est recommandée pour les lycéens, que ce soit pour les sections générales, technologiques et professionnelles. De nombreuses personnes conseillent d’utiliser les modèles d’entrée de gamme de la marque Casio pour les filières littéraires. Pour les filières scientifiques et économiques, vous pouvez choisir le modèle Lycée Graph 90 + E de Casio ou les modèles Python Lycée Ti 82 et Python Ti 83 chez Texas Instrument. Selon plusieurs avis, ces dernières sont surtout pratiques pour les contrôles de mathématiques. De plus, elles intègrent toutes le mode examen obligatoire, ce qui permet à votre enfant de les utiliser au baccalauréat.

Quels sont les critères de sélection ?

Avant d’acheter une calculatrice, il est important de faire le point sur tous les aspects techniques à vérifier pour faire le meilleur choix. Plusieurs critères sont alors à prendre en compte :

  • la mémoire (nécessaire pour l’enregistrement des données et l’utilisation optimale de la machine),
  • l’affichage (un écran large avec une bonne résolution sera plus adapté pour des calculs complexes avec beaucoup de chiffres et pour le tracé des graphiques),
  • la performance pour obtenir des résultats plus rapides,
  • les connexions disponibles (une prise jack, une prise USB pour relier la machine à votre écran d’ordinateur, une prise Bluetooth pour transférer des fichiers ou une prise Wi-Fi),
  • le mode examen obligatoire depuis 2019 pour empêcher l’accès à la mémoire de la machine et ainsi éviter les tentatives de fraude pendant les examens.

Le prix est un autre critère déterminant dans le choix d’une calculatrice scientifique. Il existe sur le marché un large choix de modèles que vous pouvez trouver entre 15 € et 120 €. En général, les modèles moins chers proposent des fonctionnalités plus limitées. Toutefois, une machine très chère n’a pas forcément la meilleure qualité. Il convient donc de tenir compte de tous les critères cités et de privilégier le meilleur rapport qualité/prix.

Certains modèles sont recommandés par les professeurs

Le choix d’une calculatrice diffère en fonction des attentes de votre enfant et des options choisies pour son année de cours. Si vous ne savez pas réellement laquelle choisir, le mieux est de consulter ses professeurs pour obtenir davantage de conseils. Certains professeurs recommandent le modèle le plus complet que possible, afin de permettre une utilisation de la plupart des fonctions et programmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.