comment-integrer-la-pedagogie-montessori-a-la-maison

Comment intégrer la pédagogie Montessori à la maison ?

À la naissance, le bébé dépend totalement de ses parents. Ensuite, l’autonomie commence à se faire sentir, dès qu’il va à quatre pattes. Pour l’aider à poursuivre cette quête d’autonomie, Maria Montessori a découvert une méthode d’éducation appelée pédagogie Montessori qui est utilisée dans les écoles. Toutefois, cette méthode peut être aussi utilisée chez vous, dès la naissance de votre enfant. Découvrez les grands principes de cette pédagogie, l’utilité de la bouteille de retour au calme et l’aménagement de la chambre de l’enfant selon cette méthode.

Les principes de la pédagogie Montessori

La pédagogie Montessori est basée sur plusieurs principes. Vous pouvez vous rendre sur le site Bonheurmontessori.com pour mieux appréhender et vous former en ligne sur ces principes afin de les mettre en pratique à la maison. Ces principes sont énumérés ci-dessous.

Le développement de l’enfant sur tous les plans

Selon ce principe, il faut laisser le temps à l’enfant de saisir les choses pour ensuite les reproduire. Outre le développement physique de l’enfant, il faut mettre l’accent sur les étapes de son développement psychique, afin de le préparer aux difficultés de sa vie future et à former son instinct social.

Les besoins de l’enfant et son adaptation à son environnement

L’enfant reproduit ce qu’il voit et apprend en faisant l’expérience sur ce qui se passe autour de lui. C’est pour cela qu’il lui faut une atmosphère bien structurée et riche. Un environnement adéquat lui permettra d’apprendre par lui-même, d’être actif et de découvrir ses potentialités.

L’apprentissage de l’enfant dans un environnement non compétitif

Ce principe veut que l’enfant avance individuellement, en sorte que ses réussites ne soient pas comparées à celles d’autrui.

L’esprit absorbant

L’esprit absorbant est au cœur de la théorie de la méthode de Montessori. Il concerne la propriété psychique qui différencie l’intelligence de l’enfant à celle de l’adulte. C’est, en effet, la capacité de l’enfant à saisir les informations et à les choisir dans son entourage sans effort conscient.

Montessori, une méthode qui a fait ses preuves
Montessori, une méthode qui a fait ses preuves

La bouteille de retour au calme

Qui a dit que les enfants n’avaient pas des moments de stress ? La bouteille de retour au calme a été créée pour permettre de détendre les enfants dans les moments où ils sont stressés ou en colère. En effet, trop fréquentes, leurs colères deviennent très inquiétantes et on se trouve parfois obligé de céder à leur caprice.

Le but de cette bouteille est de renforcer le développement de l’enfant sans recourir à la punition. Elle est composée d’un bocal transparent, d’une colle transparente avec des paillettes auxquelles vous ajouterez du colorant, du shampoing pour enfant ou de la glycérine, de l’eau chaude. Vous pouvez également y ajouter des objets de petite taille et fermer hermétiquement le couvercle avec du silicone. Si vous la réalisez bien, les éléments contenus dans le bocal bougeront de façon intéressante. Cela permet à l’enfant d’être concentré, lorsqu’il observe le mouvement en agitant le bocal.

L’application de la pédagogie Montessori dans le cadre familial

Vous devez apprendre à votre enfant à faire tout ce qui peut l’aider à ne pas dépendre de vous. Dans votre cuisine par exemple, vous pouvez disposer une petite table basse, sur laquelle votre enfant de 2 ou 3 ans pourra trouver ce dont il a besoin pour son petit-déjeuner, pour grignoter ou pour son goûter. Il pourra aussi apprendre à se servir à boire. L’apprentissage se fait pour toutes les activités réalisables à la maison, et même lors des sorties.

L’aménagement de la chambre de l’enfant selon Montessori

La chambre est arrangée de manière à ce que l’enfant se développe de façon indépendante. Cette méthode veut que dès son lever, l’enfant puisse déjà apprendre à sortir du lit et à accéder à ses jouets aussitôt qu’il a une motricité suffisante pour le faire. Le lit et les meubles sont aménagés à sa hauteur pour lui faciliter la tâche.

Et pour l’habillement, il vous faut privilégier les jeans et pantalons élastiques ainsi que les hauts ouverts devant de manière à lui permettre de les mettre facilement. Les jeans à boutons et les habits à enfiler par la tête sont plus difficiles à porter pour les enfants. Concernant les chaussures, il faut préférer celles à scratchs au détriment de celles à lacets. L’enfant peut donc apprendre à se préparer seul. Il pourra ensuite faire les choses plus compliquées en fonction de son développement psychomoteur.

En somme, il ne s’agit pas de laisser l’enfant être livré à lui-même, mais plutôt de l’encourager à être autonome et à développer sa confiance en lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *