parler-a-l-oral

Comment bien gérer son oral ?



À plusieurs occasions, nous devons passer des entretiens oraux. Là où ils sont les plus fréquents, c’est pour l’admission dans des écoles, dans des formations ou encore dans les épreuves des examens universitaires ou dans les concours. L’entretien oral est également très important dans les entretiens d’embauche. Or l’oral est un exercice très difficile auquel il est nécessaire d’être préparé. 

Préparer son oral avec des experts

Aujourd’hui, de plus en plus d’étudiants ou de candidats à des concours tels que ceux de la fonction publique ou de l’école nationale de la magistrature font appel à des spécialistes afin de préparer les épreuves orales. En effet, si elles arrivent généralement tard dans le processus de recrutement ou de validation, elles n’en sont pas moins décisives. Elles permettent de mesurer le degré de motivation du candidat et de tester ses aptitudes à communiquer. C’est donc un exercice à ne pas rater. Or tout le monde n’a pas de bonnes capacités à l’oral et le stress des examens ne fait qu’ajouter une difficulté supplémentaire à tout cela. Aujourd’hui, il est possible de faire appel à des instituts de formation spécialisés dans le coaching pour réussir son oral

Apprendre à gérer le stress

Le plus difficile à gérer dans un entretien oral, c’est le stress que l’on appelle parfois aussi le trac. Les formations préparatoires pour ce type d’épreuve contiennent donc un accompagnement psychologique et notamment des exercices de gestion de la respiration et de gestion du stress. Avec ce type d’entraînement, il est possible de mieux développer ses capacités de communication en évitant les blancs, les formulations confuses ou encore les bégaiements. 

La gestion de la parole

Apprendre à parler en situation de stress, à communiquer est très important pour un oral. Savoir placer ses mots, adopter le bon ton, gérer les silences est très important. Avec des professionnels, il est possible d’apprendre à communiquer avec un jury afin de réussir cet exercice très difficile. Par exemple, il est nécessaire d’apprendre à construire un argumentaire et à le tenir lorsque quelqu’un vient de nous couper la parole, ou encore d’apprendre à prendre des notes afin de répondre à toutes les questions qui nous ont été posées.

parler-a-l-oral-etudiant

La gestion de la posture

Beaucoup d’entre nous ont encore tendance à négliger cet aspect de l’entretien ou se contentent de soigner l’apparence vestimentaire. Néanmoins, c’est toute la posture physique qu’il est nécessaire de travailler pour un oral. En effet, 75% de la communication est non verbale et elle passe notamment par les gestes, par l’attitude ou par les expressions du visage. Aujourd’hui, les recruteurs sont particulièrement bien formés à déceler des traits de personnalité à travers des attitudes ou des postures. 

Apprendre à répondre aux questions

L’entretien oral consiste à mettre en difficulté un candidat en lui posant une série de questions. C’est pour cette raison qu’il faut être préparé à répondre à certaines questions. Ce sont des questions qui peuvent revenir fréquemment dans les entretiens oraux et qui visent à placer le candidat ou la candidate sous tension. Être bien préparé pour un entretien oral est essentiel pour la réussite et il est indispensable de travailler avec des professionnels pour mettre toutes les chances de son côté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *